Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La cure d'automne...

Hier, c'était le 1er jour de l'automne

Sur les conseils de Gilles Corjon (Dr en Pharmacie, herboriste et responsable scientifique des formations de l'Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales.)

Article extrait de l'excellent site acteur-nature dont vous trouverez le lien ci-dessous.

Vous pourrez avoir l'article complet concernant cette cure.

C'est le moment de:

LA CURE D’AUTOMNE : DÉPURATIVE ET REGENERATRICE

L’ automne, comme le printemps, est la saison des cures de drainage et de revitalisation.

Cette cure est indispensable pour garder l’équilibre de l’organisme sur le plan physique : bonne hygiène digestive, flore intestinale préservée, éclat de la peau, bon fonctionnement des reins et souplesse articulaire.

Sur le plan nerveux, cette cure prévient les dépressions saisonnières, troubles du sommeil et de l’humeur.

Avant l’hiver, elle constitue un entretien de la fonction immunitaire, une prévention des pathologies de types sinusites, bronchites. cette cure dure 3 semaines à raison de 2 bols par jour (l’idéal est de rajouter un peu de miel ) et qu’elle se consomme entre septembre et novembre.

Ne poursuivez pas la cure plus de 3 semaines mais soyez bien réguliers dans la prise quotidienne pour bénéficier de tous ses effets : bonne digestion, bien-être intestinal, vitalité et bonne immunité.

La cure d'automne...

Voici un exemple de tisane à réaliser :

Bouillon blanc ……………………………… 50g

Chiendent rhizome …………………….. 50g

Lierre terrestre……………………………… 50g

Frêne feuille ……….……………………………. 30g

Serpolet ………………………………………….. 30g

Sureau fleurs………………………………… 30g

Réglisse rhizome …………………………… 30g

Bien mélanger les plantes séchées entre elles ou faire préparer le mélange.

Mettre 3 à 4 cuillères à soupe du mélange pour un litre d’eau froide, porter jusqu’au frémissement et hors du feu, laisser infuser environ 10 minutes.

Tag(s) : #Phytothérapie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :